Cet article est un « article invité », écrit par Dominique Boyer.

Professeur de français dans l’enseignement public en France, je vis depuis 2005 à Rio de Janeiro.
Pour répondre aux questions de mes élèves, j’ai été amené à écrire, en portugais, un livre: « Galicismos », sur la surprenante aventure de 50 termes portugais d’origine française, comme Abajur, Atelier, Batom, Bufê, Garagem, Garçom, Gravata, Limousine, Réveillon, etc.
Les histoires de ces termes sont très souvent originales, parfois surprenantes et amusantes, et le plus souvent ignorées des Français eux-mêmes !
La « Limousine », par exemple, est vraiment née du Limousin !
La  « Cravate », a « Gravata », a surgi de son côté au XVIe siècle avec un bataillon de cavaliers de mercenaires croates recrutés par le roi Louis XIII !
« Bufé » est lié à un souffle d’air – comme « Bouffée », « Bouffon » ou « Bufetada » ! – et représentait initialement un meuble qui se pliait, offrant ainsi ce fameux souffle d’air !
J’ai décidé de proposer ce livre aujourd’hui au format e-book, et c’est ainsi que m’étant passionné depuis 10 ans pour la belle langue portugaise, a última flor do Lácio, je suis heureux de le présenter aujourd’hui à la communauté portugaise de France…

Dominique BOYER

Partager cet article

Laisser un commentaire

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter